Si j'étais un objet

Publié le par Opale

Si je pouvais être un objet
Comme la poupée que tu as tripotée
Moi ton objet sur qui tu peux tout faire
Poupée qui jouit, sale poupée perverse...
J'ai honte de moi, de ce que j'ai senti
J'ai mal en moi, que mon corps ait dit oui.
Si je pouvais être un objet
Comme tu m'avais transformée...
Je voudrais ça, tu sais pourquoi?
Parce qu'un objet n'a pas de coeur
Un objet n'a aucune peur
Il ne pleure pas , ne souffre pas
Mais hélas je ne le suis pas
Alors j'en crève de tes mains
Alors j'en pleure d'être une putain
Alors j'en meurs de ce destin
Tu as voulu que je sois ton objet
Alors tu aurais dû tout faire pour me tuer
Pour que je sois sans coeur, sans douleur et sans peine
Pour que je ne pense pas à ces gestes obscènes
Je me dégoûte si fort d'avoir été poupée
Poupée perfectionnée , poupée qui ressentait
Que son corps ce salaud, pouvait lui échapper.

(19/05/2004)

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Publié dans Poèmes de 2004

Commenter cet article