Dealers

Publié le par Opale

 Une ribambelle d'enfants
Au corps de chair, de sang
Piégés par des êtres immondes
Qui les projettent dans leur monde
Ignobles dealers de cette drogue infâme
Ils viennent de leurs mains shooter leurs petites âmes
Enfants déboussolés dans ce qu'ils ressentaient
Jeunes pantins terrifiés d'un corps incontrôlé
Dose après dose la mort s'injecte dans le temps
Geste après geste la peste les tue si lentement
Ribambelle d'enfants
Au corps de chair de sang
Ne comprennent pas pourquoi
Ils veulent et ne veulent pas
Jeunes droguées innocentes
Tendent leur bras , tremblantes
Pour recevoir la piqûre
Injectée par ces ordures
Poison, venin paralysant
Plus de contrôle , si impuissants
Il faut dire à leurs coeurs en sang
Que les responsables en puissance
Sont ses assassins d'innocence
Qu'ils n'en sont pas moins des enfants
Malgré cette drogue dans le sang.

(15/11/2005)

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Publié dans Poèmes de 2005

Commenter cet article