Au coeur du volcan

Publié le par Opale

Je me suis retrouvée

A nouveau replongée

Là, au coeur du volcan

De ta perversité.

Je l'avais occultée

Cette lame dans tes yeux

Ce regard dur et froid

Que tu portais sur moi.

J'ai entendu tes mots

Les uns après les autres

Et la lave du volcan

M'a incendié le coeur.

Replongé et noyé

Dans ton discours pervers

Mon cerveau horrifié

A perdu ses repères.

Tout revient violemment

De ton ignominie

Ces phrases sales et blessantes

Dites avec ironie.

Tu t'affirmes surpris

D'abus au quotidien

N'étant pas très "gourmand" 

Comme tu l'as dit si bien.

J'essaye de retirer

Ce poignard en plein coeur

Que ta voix m'a planté

En un souvenir d'horreur

Cette phrase est tellement toi

Que j'en suis atterrée

Je te savais bien fou

Mais j'avais oublié

A quel point le poison

De tes mots distillé

Était ainsi capable

De me paralyser

Je me sens comme avant

Le cerveau retourné

Méprisée, piétinée

Par ces mots prononcés

 


Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Publié dans Poèmes de 2012

Commenter cet article