Réconciliation

Publié le par Opale

 

Pour Françoise


 Elle m'avait dit menteur

Violent et déchirant

Elle a parlé d'effroi

Devant mes mille éclats

Mais en cette journée

Elle m'a vu différent

Tendre et attentionné

Chaleureux, apaisant.

Mes épines soudain

Ne semblaient plus violentes

Et mes belles dorures

Lui ont paru charmantes.

Ils étaient beaux ces gens

Là tout autour de moi

Les regards brillants

Devant ces cadeaux-là

C'est alors dans une boule

Toute lisse et dorée

Qu'elle m'a entendu

Lui dire la vérité.

Je lui ai dit regarde

Je ne suis pas violent

Je rassemble, j'unis

Des centaines d'enfants

Je suis moi le sapin

Symbole du partage

De la vie, de l'amour

Sans différence d'âge

Elle en doutait encore

Et puis elle a compris

En voyant dans une boule

Le reflet d'une amie.


(25/12/2007)

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Publié dans Poèmes de 2007

Commenter cet article