Plume vide

Publié le par Opale

 Il n'y a plus d'encre dans ma plume
Il n'y a plus que des larmes
Les mots sont tous transparents
Ou rouges comme des traces de sang
Les mots s'écoulent sans se comprendre
Les cris s'élèvent sans s'entendre
Le silence est intemporel
Et ma souffrance semble éternelle
Les mots se perdent dans ma plume
Mes larmes coulent , une à une
Les mots sont trop faibles en mon coeur
Pour traduire toute la douleur
Encre de sang, couleur de larmes
Une peur d'enfant qui me désarme
Passé conjugué au présent
Images effacées dans le temps
Il y a trop de larmes dans ma plume
Mon âme brûle et se consume.

(24/08/2005)

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Publié dans Poèmes de 2005

Commenter cet article