Je te comprends

Publié le par Opale

Je comprends tes silences et tes larmes
Je comprends ta souffrance, ton regard
Et nos mots qui s'échangent dans un aller-retour
Tous ces mots d'une enfance face à un monde de sourds
J'entends ta voix cassée et ton sourire-absence
J'entends tes rêves brisés et la douleur intense
Je sais lire dans tes yeux les cris qui te désarment
Je comprends et je peux mettre un sens à tes larmes
Tu as ta propre histoire, tu as ta propre vie
Âge, famille, enfance, travail et puis amis
Nous sommes différents, comme chaque être sur terre
Mais nos coeurs ont brûlé aux flammes du même Enfer
Mes mots que tu comprends, et tes mots que j'entends
Nos mots sont différents et pourtant ressemblants
Le même vocabulaire, les mêmes traces dans le sang
D'une âme triste et perdue, d'une terreur d'enfant
Longtemps on se croit seule, prisonnière à jamais
D'un secret lourd de plomb, de ses gestes mauvais
On vit là dans deux mondes, le leur et puis le nôtre
Un monde parallèle, monde à l'envers des autres
Puis un jour on rencontre dans un être-miroir
Les mêmes sentiments de peur et désespoir
Deux êtres différents mais qui ont trop souffert
Coeurs et corps brûlant au feu du même Enfer
Les mots peuvent alors donner l'aller-retour
Et croire maintenant dans l'espoir d'un jour
Je comprends tes silences, tu comprends mon regard
Tu entends mes silences, je lis ton désespoir.

(12/06/2005)

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Publié dans Poèmes de 2005

Commenter cet article