Fantôme

Publié le par Opale

Tu vis dans un autre espace-temps
Là où se répètent à chaque instant
Les gestes que tu subis en te taisant
Tu es mon fantôme de petite ado
Tu hurles, tu pleures, tu as le coeur gros
Toi seule dans ce monde de verre
Personne ne peut te sauver de l'enfer
Je te sens là en moi te faire massacrer
Moi dans mon espace-temps je ne peux te sauver
Et je souffre et j'ai mal de savoir ce mal
Les caresses qui détruisent et cette boue qu'il étale
Je te ressens perdue, je me sens impuissante
Tu/je lui appartiens, tu/je meurs sous ses mains
A chaque seconde qui passe tout ton corps est souillé
Et je ne parviens pas à aller te chercher
J'ai mal d'être si sûre qu'il te détruit encore
Fantôme mort-vivant, cadavre d'une enfant
Personne ne peut le voir, mais je sais chaque soir
Qu'il s'empare de toi et te jette dans le noir
Pour briser l'espace temps il faut que je parvienne
A crier maintenant que ta douleur est mienne.

(01/10/2004)

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Publié dans Poèmes de 2004

Commenter cet article