Envie

Publié le par Opale

Envie d'une bulle douce et chaude
Où dormir et ne plus penser
Au plus profond m'anesthésier
Juste enfin cesser de pleurer
La mort appelle et se fait douce
Quand trop de douleur nous y pousse
Quand le coeur est si fatigué
Qu'il supplie pour être apaisé
Je veux dormir éternellement
Que tout se réduise à néant
Je suis fatiguée et vidée
J'attends qu'on vienne m'achever.

(22/09/2004)

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Publié dans Poèmes de 2004

Commenter cet article