Une journée

Publié le par Opale

Longue et interminable
Une journée devant moi
Prisonnière d'un coeur malade
Qui ne supporte plus ce poids
Une pensée me traverse
Déchirante et assassine
Des minutes et des heures
Qui m'attendent sous la torture
La solitude pèse sur mes épaules
S'acharne à m'étouffer
Les sentiments me tuent à tour de rôle
Décidés à m'achever
Je voudrais que cette journée s'achève
Et que le soleil s'endorme
Que plus jamais mon regard ne se lève
Sur cette vie noire comme la mort.

(05/07/2003)

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Publié dans Poèmes de 2003

Commenter cet article